creneau-ecoconstruction-2.jpg

Portraits de membres

Projet Écochantier: valoriser les matériaux usagés

Co-éco, vous connaissez? C’est l’abréviation de Collectivités écologiques Bas-Saint-Laurent. Puisque la récupération et le réemploi de matériaux de construction, conventionnels ou patrimoniaux, font partie des solutions écologiques à la portée des consommateurs, des entrepreneurs en construction et des donneurs d’ordres, Co-éco a lancé en 2017 le projet Écochantier.

Qu’est-ce que c’est? Le projet Écochantier, financé par Recyc-Québec, permet aux citoyens et aux entreprises en construction de se départir ou d’acheter des matériaux usagés à Saint-Pascal et à Rivière-du-Loup. Les intéressés peuvent visiter le catalogue en ligne et réserver les pièces disponibles avant de se rendre sur place.

L’objectif de ce projet est d’augmenter la récupération, la mise en valeur et la mise en marché des matériaux issus de la rénovation et de la démolition des bâtiments. Il s’agit de réduire l’enfouissement de ces matériaux en les proposant à des prix plus bas que les matériaux neufs dans nos centres de réemploi pour être réutilisés par nos clients dans leurs projets de construction ou de rénovation, explique Katja Culhuac, responsable du projet.

Des obstacles sont à prévoir, comme par exemple faciliter les projets de déconstruction sur le plan légal. Convaincre les intervenants habitués à des pratiques traditionnelles et développer un marché pour ces matériaux est aussi une tâche importante. Cependant, Co-éco peut compter sur l’intérêt grandissant du public pour la récupération et la mise en valeur des matériaux usagés et sur l’appui d’artisans prêts à travailler en ce sens, mentionne Sophie Vachon, directrice générale par intérim de l’organisme Co-éco.

Le catalogue d’Écochantier a été mis à jour et offre depuis le 20 avril les nouveautés disponibles en 2018. Consultez-le pour votre prochain projet de construction ou de rénovation!

Inscrivez-vous
à notre infolettre